L’éditeur Skylum continue de dévoiler les prochaines fonctionnalités de Luminar 4, qui doit sortir cet automne. Il avait déjà étonné avec sa fonction de remplacement de ciel intelligente, il dévoile cette fois une fonction de renforcement sélective, en fonction du contexte. Là aussi, l’algorithme utilise l’intelligence artificielle.

L’IA du renforcement

Nous avons pu essayer cette fonction, qui ne dispose pas encore d’une interface finalisée. Elle est d’une simplicité déconcertante : deux curseurs Quantité et Renforcer permettent de doser la puissance de l’effet. Celui-ci vient donner du piqué, à l’aide de microcontraste aux images. Il travaille en fonction de l’image : s’il va, par exemple, renforcer le piqué d’une forêt, il ne touchera pas au personnage qui pose devant, évitant d’avoir à le masquer. Les résultats sont assez épatants.

Si l’AI venait à défaillir, il demeure possible d’utiliser les brosses ou les dégradés pour forcer une retouche sélective. On peut aussi vouloir accentuer des portions particulières d’une image, sans toucher à d’autres, sans nécessairement qu’il s’agissqe d’un personnage. C’est donc tout à fait possible.

vidéo et tuto pour Luminar 3

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.