Mozilla sort la version 70 de Firefox, son célèbre navigateur. Et si l’on signale cette version, c’est qu’elle intègre des optimisations spécifiques à macOS concernant Composer, qui utilise Core Animation, rendant le logiciel moins énergivore et passablement plus rapide lors du chargement des pages. 22 % estime Mozilla, qui décrit la chose ainsi : « dans Firefox 70, nous avons modifié le mode d’affichage des pixels sur l’écran MacOS. Cela nous permet de faire moins de travail par image lorsque seules de petites parties de l’écran changent. En conséquence, Firefox 70 réduit considérablement la consommation d’énergie lors de la navigation. » La baisse est vraiment d’importance, puisque la navigation consomme jusqu’à 3 fois moins d’énergie avec cette version.

Firefox 70 ne recompose que les portions de page qui bougent

L’explication technique tient en peu de mots : alors qu’auparavant, Gecko, le moteur d’affichage de Firefox, composait la page en assemblant tous les calques requis, il sait avec la version 70 et le framework d’Apple Core Animation limiter ce calcul aux portions de pages qui changent, avec à la clef des gains de vitesse et d’énergie. Les plus techniciens peuvent se reporter au billet qui décrit par le menu les améliorations et les méthodes utilisées pour ce rendu complexe des pages.

Résultat, les pages s’affichent jusqu’à 22 % plus vite, tandis que les ressources requises pour lire une vidéo sont réduites de près de 37 %.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.