La nouvelle application Twitter Mac, basée sur le code de l’application iOS est loin d’être une réussite à ce stade, malgré plusieurs mises à jour. Lente – on peut compter les secondes en changeant de compte si on en utilise plusieurs – et boguée, elle fait une bien piètre publicité pour Catalyst, le framework censé permettre de porter relativement simplement les apps iOS sur macOS. Avec elle, l’utilisateur Mac retrouve les joies du « Forcer à quitter », tant l’app plante fréquemment. Gruber a sans doute mis le doigt sur l’une des causes d’instabilité de l’app, à savoir une énorme fuite mémoire. Tandis qu’il testait le nouveau MacBook Pro 16”, l’ami John s’étonne d’entendre les ventilateurs de la machine tourner, alors qu’il ne l’a pas touchée depuis de longues minutes. Il se tourne alors vers le Moniteur d’activité (dans le dossier Applications / Utilitaires) pour s’apercevoir que Twitter Mac consomme 223,5 Go de mémoire et 220 % de la puissance CPU !

On peut, comme lui, s’étonner que la machine soit capable de gérer une telle charge tout en restant fonctionnelle. Mais on peut surtout espérer que Twitter corrige vite, vite, vite, son application et cette monstrueuse fuite mémoire. De notre côté, nous n’avons pas observé de tels débordements, Twitter se « contentant » le plus souvent de 600 Mo de RAM, mais si jamais vous vous demandez pourquoi votre machine semble ralentie, un petit coup d’œil sur la consommation mémoire de l’app Twitter ne devrait pas nuire.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.