Comme attendu, Google officialise le Google Pixel 2, lequel est proposé en 2 tailles écran 5”, avec un modèle Pixel 2 XL avec écran 6”. Le design est conforme aux fuites, mettant en avant un dos en deux couleurs, déjà popularisé par le premier pixel, et une face avant avec des bordures réduites.

2 tailles, 3 ou 2 couleurs

Petite vanne pour Apple, les deux modèles sont identiques, sorti, évidemment, de la taille écran : « nous ne réservons pas certaines fonctionnalités au plus grand modèle », a rigolé Google.

Cri dans la salle, l’engin est dépourvu de prise casque. Écran OLED full HD. Il sont proposés en 3 couleurs. Le SnapDragon 835 anime l’ensemble, avec système de reconnaissance d’empreinte au dos.

Avec son écran OLED, le Pixel 2 propose un mode « always on » affichant l’heure et proposant l’accès aux notifications. Il sera également possible, en écoutant de la musique, de connaitre le morceau joué sans même avoir à le demander.

Simple optique, mais capacités musclées pour les photos

Sur le plan photo, Google a annoncé Google Lens, ainsi que l’arrivée de l’AR sur le Pixel 2 – ce n’est pas le seul domaine sur lequel Google tente de rattraper son retard sur Apple. Mais c’est évidemment sur le plan photographique que l’on attendait le Pixel 2, qui avait, en 2016, marqué les esprits.

L’appareil est crédité de 98 points du DxOMark, au dessus des 94 points de l’iPhone 8 Plus et du Galaxy Note 8. Il faudra évidemment pouvoir regarder dans le détail ces résultats pour les analyser finement.

Google annonce son « mode portrait » qui fonctionne avec son unique caméra et l’apprentissage des machines. On peut parier que les résultats seront en deçà de ceux d’Apple, qui s’appuie sur la vraie profondeur de champ, analysée grâce à la présence de 2 caméras. Le mode portrait de Google fonctionne également sur la caméra en façade.

Autre emprunt à Apple, les photos sont accompagnées d’un extrait vidéo de 3 secondes. Coucou Live Photos sauce Google.

Sur le plan vidéo, Google combine la stabilisation matérielle et logicielle, c’est le « Fuse Video stabilisation ». Le Pixel 2 arrive avec un stockage dans les nuages illimité pour les photos et vidéo ; Google assure que les possesseurs de Pixel prennent « deux fois plus de photo que les possesseurs d’iPhone ».

Tarif agressif

L’appareil ne sera pas proposé initialement en France : les pré-commande sont ouvertes aujourd’hui dans 6 pays dont l’Allemagne et l’Italie.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*