On commence à entrevoir avec une relative précision l’offensive du fondeur Qualcomm en direction du marché des PC. Après avoir sorti le Snapdragon 850 (une version overclockée du processeur pour mobile Snapdragon 845) pour les portables ARM Windows 10, Qualcomm travaille au Snapdragon 1000, son premier processeur spécifiquement développé pour le marché des PC. Ce processeur est censé rivaliser avec les séries Y et U d’Intel, processeurs à basse consommation et basse enveloppe thermique.

La guerre des processeur de PC basse conso

Le Snapdragon 1000 sera le processeur le plus puissant de Qualcomm, et il sera proposé « plus tard cette année », estime Ars. Basé sur le design Cortex A76 et gravé par TSMC en 7 nm, le Snapdragon 1000 est assez imposant (20×15 mm) comparé au 850 (12×12 mm). Niveau puissance électrique, le processeur pompera 6,5 W, et le SoC complet 12 W, à comparer aux 4,5 et 15W des processeurs séries Y et U d’Intel. Les premières cartes de test du Snapdragon 100 intègrent 16 Go de RAM LPDDR4X, 2X128 Go de SSD UFS, les protocoles 802.11ad gigabit Wi-Fi et gigabit LTE et une nouvelle unité de gestion de l’énergie.

Avec Qualcomm qui vient défier Intel sur le segment des PC basse consommation, et Apple qui travaille à une version « Mac » de ses processeurs séries A, Intel commence à avoir chaud à son entrée de gamme, tandis qu’AMD relève le gant sur les processeurs pour ordinateur de bureau. Les meilleurs jours du fondeur semblent derrière lui.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.