Microsoft, qui a totalement manqué la révolution des smartphone, ce qui a sans doute valu sa place à Steve Ballmer, compte bien ne pas manquer le prochain train, à savoir, pense Microsoft, un appareil à mi chemin entre l’ordinateur portable et l’appareil mobile qui tient dans la poche. Pour « réconcilier » ces deux mondes, l’idée est simple : proposer un appareil portable, qui peut se plier en deux et dont chaque moitié intègre un écran. Une fois déplié, l’appareil devient une grande tablette mais replié, il tient dans la poche.

The Verge, qui a obtenu des documents internes de Microsoft sur ce sujet, estime que Redmond travaille depuis au moins deux ans à ce concept, et est « tentée » par une sortie en 2018. L’appareil est « nouveau et disruptif » mais s’insérerait dans la gamme des Surface, lancée il y a maintenant 6 ans. D’après Numerama ce projet porte le nom de « Andromeda ». Microsoft a déposé plusieurs brevets autour de ce concept d’écran pliable, dont le plus ancien remonte à janvier 2017.

Le mystère reste bien sûr pas mal centré sur la charnière, dont la conception doit être novatrice pour permettre de déplier les deux morceaux de cette « Surface Andromeda » et leur permettre de s’associer en un écran continu, sans espace. Selon The Verge, le projet actuel est très proche de ce concept de David Breyer.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.