Alors qu’Apple intègre la seconde génération de son processeur neuronal sur ses SoC Apple A12, Samsung ajoutera, pour la première fois, un processeur dédié à l’intelligence artificielle et l’apprentissage profond sur son SoC Exynos 9820. Celui-ci sera gravé en 8 nm, quand Apple et TSMC déploient des processeurs gravés en 7 nm (rejoints par Huawei depuis). Selon Samsung, ce NPU nouveau permettra de réaliser les opérations d’apprentissage profond localement (et pas en envoyant les données sur un serveur distant) jusqu’à 7 fois plus vite que le processeur central.

Samsung commencera à produire ce SoC à la fin de l’année, pour l’intégrer dans ses produits haut de gamme en 2019. Globalement, le Exynos 9820 devrait offrir des performances 20 % supérieures en simple cœur et 15 % supérieures en multi-cœurs. Celui-ci sera associé à un GPU Mali-G76 censé délivrer des performances graphiques 40 % supérieures à la génération actuelle.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.