Concept de PS5

Sony a décidé de prendre le taureau par les cornes, et de tordre le cou aux rumeurs concernant sa future console de jeu qu’on appellera ici PS 5, même si, évidemment, son nom n’est pas connu (mais plausible). Celle-ci ne sortira pas en 2019, mais Mark Cerny, l’un des responsables de son développement, donne quelques éléments à son propos à Wired.

Sur le plan matériel, cette PS 5 intégrera un processeur 8 cœurs AMD Ryzen de 3e génération (gravure 7 nm) et un CPU Radeon de la famille Navi. Celui-ci supportera le ray-tracing, le lancer de rayons, qui simule le trajet de la lumière dans une scène. Une première pour une console de jeu. Une attention particulière a été portée au son, qui sera géré et spatialisé très finement.

Autre changement d’importance, le stockage sera assuré par un SSD, que l’on assure plus rapide qu’aucun SSD intégré à des ordinateurs. On le suppose donc connecté directement sur le bus, peut être à la norme PCIe 4.0. Quoi qu’il en soit, il signera la fin des interminables splash screens.

La console supportera la sortie vidéo 8K, d’ici là des téléviseurs abordables seront sans doute disponibles. Elle sera rétro-compatible avec les jeux PS 4, et continuera d’accepter les supports physiques.

Pas de détail sur la VR, après le succès de la PlayStation VR, vendue à 4 millions d’exemplaires. Tout juste sait-on que que le casque actuel sera compatible avec la console Next-Gen.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.