Les premières unités de test du smartphone pliable de Samsung, le Galaxy Fold, sont arrivées en début de semaine. Et, après les premiers messages des heureux testeurs, estimant largement que le produit est plus mature qu’imaginé, c’est une série de catastrophes qui affecte de nombreuses unités, notamment celles reçues par The Verge, Bloomberg, et CNBC.

Fragile écran

Deux types de problèmes se sont fait jour. L’écran principal du modèle de The Verge a été perturbé par un débris, qui s’est glissé sous celui-ci et cause une déformation au niveau de la charnière intérieure. Comment le débris s’est retrouvé là reste un mystère.

Celui de CNBC s’est nettement séparé en deux, avec d’un côté une moitié défectueuse qui flashe, et de l’autre une partie qui reste fonctionnelle. Après 2 jours d’essai seulement…

Film protecteur à ne pas ôter

Second type de problème, qui devrait pouvoir être évité maintenant que l' »information est connue : l’écran principal du Fold est recouvert d’un film protecteur, qui ressemble à ceux que l’on peut apposer sur un iPhone. Las, il ne s’agit pas d’un film protecteur qui peut être enlevé, opération tentée par Marques Brownlee et Mark Gurman. Dans les deux cas, l’écran défaille après cette tentative.

Samsung enquête

Samsung a réagi, précisant qu’il va « inspecter » les écran défectueux, et s’assurer que les acheteurs (l’engin sera vendu 2000 € tout de même) sont bien informés concernant le film protecteur à ne pas enlever, car solidaire avec l’écran principal.

« Un nombre limité d’échantillons de Galaxy Fold ont été fournis aux médias pour essai. Nous avons reçu quelques rapports concernant l’affichage principal sur les échantillons fournis. Nous allons inspecter minutieusement ces unités pour déterminer la cause de l’affaire.

Séparément, quelques testeurs ont signalé avoir retiré la couche supérieure de l’affichage, ce qui a endommagé l’écran. L’écran principal du Galaxy Fold est doté d’une couche protectrice supérieure, qui fait partie de la structure d’affichage conçue pour protéger l’écran des rayures involontaires. Le retrait de la couche de protection ou l’ajout d’adhésifs sur l’écran principal peut endommager l’écran. Nous veillerons à ce que ces informations soient clairement transmises à nos clients ».

Pour le moment en tout cas, une chose semble claire : il n’est pas utile de se précipiter pour acheter le Fold le 26 avril, quand celui-ci sera mis en vente. « Il n’y a pas de changement à nos projets de lancement », a confirmé un porte-parole de Samsung.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.