Nouvel iPhone 14 : l’héritage d’une puce du passé n’entame pas ses aspirations à être le meilleur choix d’aujourd’hui

Le site iPhone 14 sont désormais une réalité. Après des mois de spéculations et de rumeurs, Apple a dévoilé les smartphones tant attendus lors de la keynote « Far Out », et nous sommes prêts à vous dire ce qu’il y a de nouveau. Cette année est très spéciale pour le combiné le plus basique de la famille, car elle marque le début d’une nouvelle stratégie pour l’entreprise. Celle qui vise à différencier davantage les caractéristiques de ses différents combinés.

Tout d’abord, parlons de son design. L’iPhone 14, à première vue, est pratiquement identique à l’appareil de la génération précédente. Les bords plats si caractéristiques du dernier langage de conception d’Apple sont conservés, et l’arrière présente à nouveau une finition en verre et une configuration à double caméra. Sur le front le site encoche qui a finalement disparu dans les versions Pro.

L’écran de l’iPhone 14 atteint 6.1 pouces (0,6 de moins que l’iPhone 14 Plus), une taille que beaucoup considèrent comme idéale. Rappelons qu’Apple a dit adieu à la variante mini dans cette génération, de sorte que l’iPhone 14 standard est la seule option « downsized » dans les modèles standard. Si vous voulez un appareil encore plus petit, vous devrez regarder plus bas dans la gamme, vers l’iPhone SE.

En outre, le panel peut se vanter d’avoir Super Retina XDR OLED. La résolution est de 1 284 x 2 778 pixels et le taux de rafraîchissement reste malheureusement limité à 1 000 pixels. 60 Hz. Seuls les modèles Pro ont une fréquence de rafraîchissement plus élevée. Par contre, la luminosité maximale est de 1 200 nits il n’y aura donc aucun problème pour lire du contenu HDR.

👉​A lire également  Le prochain iPhone SE corrigera le principal défaut du modèle actuel

Hériter d’un processeur qui a déjà prouvé son potentiel

iPhone 14

Il est temps de commenter la fonctionnalité qui fera certainement l’objet de débats dans les prochains jours. Dans les générations précédentes, nous avions l’habitude de voir le même processeur dans les modèles standard et Pro. Avec l’iPhone 14, cependant, Apple a pris un chemin différent.

L’iPhone 14 intègre l’A15 Bionic c’est-à-dire la même puce qui a alimenté l’iPhone 13 Pro. Oui, Apple a décidé de conserver le SoC de la génération précédente dans les modèles d’entrée de gamme ; ce n’est pas le cas de l’iPhone 14 Pro, qui est équipé du nouveau A16 Bionic. La société n’a pas donné de détails sur les raisons exactes de cette décision.

Mais au-delà de la raison concrète, il est important de mentionner que l’A15 Bionic continue d’être une excellente puce. Même un an après son lancement, il est toujours en avance sur ses principaux concurrents. Ainsi, le SoC comporte 6 cœurs, dont 2 à haute performance et 4 à haute efficacité. Le GPU, quant à lui, possède 5 cœurs – un de plus que dans l’iPhone 13.

C’est au niveau de la mémoire qu’il y aurait un changement notable. Apple n’a pas l’habitude de communiquer cette information dans ses présentations, mais c’est un fait que l’iPhone 14 a 6 Go de RAM deux de plus que son prédécesseur. Nous en attendons la confirmation avec une certitude absolue.

L’iPhone 14 fait un grand bond en avant en matière de photographie

L’appareil photo du téléphone ne pouvait pas être laissé de côté. Il conserve certes la double caméra, mais le capteur principal est entièrement nouveau. Il est composé de 12 mégapixels avec ouverture f/1.5 et, selon les données partagées par Apple, les images ont été améliorées de 49 % dans des conditions de faible luminosité. C’était l’un des défauts de son prédécesseur et il semble qu’il ait finalement été résolu.

👉​A lire également  Grâce à cette astuce, vous pouvez savoir si quelqu'un essaie d'utiliser votre iPhone sans autorisation