Que signifie le costume jaune que porte Daredevil dans She-Hulk : Lawyer Hulka ?

Il y a quelques jours, il a été officiellement révélé que Daredevil serait l’un des caméos attendus dans la série. She-Hulk : Avocat Hulka de Disney+, et il est également apparu dans un nouveau costume. L’homme sans peur, qui fait désormais partie intégrante du Marvel Cinematic Universe, on dirait qu’il aura un look différent. Celui qui le sépare de celui qu’il avait pendant les trois saisons de la série diffusée à l’origine sur Netflix.

Dans les brèves avant-premières montrées par la promotion de She-Hulk : Avocat Hulka. Les vêtements de Daredevil un costume dans les tons de jaune et un masque assorti. Une tenue très différente de la tenue rouge, moulante et un bandeau, avec laquelle il est devenu emblématique. Toutefois, ce changement n’est pas un caprice des producteurs, ni une décision purement esthétique. Le mystérieux personnage de Hell’s Kitchen rend hommage, par son apparence, à son look classique des comics Marvel. C’est une décision qui sous-tend le voyage de Daredevil à travers l’histoire.

De la version caricaturale avec Ben Affleck au look plus brut de Charlie Cox. Daredevil a évolué en fonction de l’époque et de la manière dont il a commencé à prendre de l’importance dans le monde Marvel. A tel point que nous devinons ce que sera le costume jaune qu’il portera dans… She-Hulk : Avocat Hulka Matt Murdock est un symbole. Et un qui porte un costume reconnaissable pour beaucoup de ses fans.

Un costume pour chaque moment d’une créature énigmatique appelée Daredevil

Le costume jaune et rouge de Daredevil.
La première fois que Daredevil a porté le costume jaune et rouge, c’était à ses débuts, Daredevil de 1964. La bande dessinée explore son passé et la compréhension que le personnage a de ses capacités. La grande question est de savoir si son arrivée dans le Marvel Cinematic Universe est censée indiquer quelque chose de similaire avec sa nouvelle tenue. S’agit-il d’une réinvention ? Si c’est le cas, l’apparition de l’homme sans peur aurait une signification spécifique. Pour marquer un avant et un après dans son passage multiplateforme.

👉​A lire également  Invisible Agent : les frères Russo reviennent sur Netflix avec une histoire d'une vacuité éblouissante

Mais la question de la place de la prochaine série Daredevil dans la chronologie de Marvel reste posée : certains événements de l’intrigue précédente pourraient-ils être inclus dans l’intrigue actuelle ? Le costume pourrait être révélateur de la manière dont est assumée l’entrée du héros dans la franchise.

Pour le contexte, il y a une possibilité que le costume soit une référence à la dernière saison de la série Netflix. Le scénario y présente Benjamin Poindexer/Bullseye, qui tente de ternir la réputation de Murdock en créant un buzz autour de lui. En fin de compte, Daredevil change de costume se pourrait-il, en tout cas, que le nouveau costume soit une tentative d’obtenir une personnalité totalement reconnaissable et éloignée de l’intrigue ?

Toutefois, il convient de rappeler que She-Hulk : Avocat Hulka est une comédie, donc le costume de Daredevil pourrait être autant un hommage qu’une blague. Cependant, il est peu probable que Marvel échange le ton sombre et violent de la série originale Netflix contre un ton radicalement différent, sans parler d’un bref caméo.

N’oubliez pas que Marvel prévoit une série solo du personnage en 18 épisodes, ce qui représente un risque très élevé. Et surtout après l’effort que le studio fait pour le réintégrer dans le Cinematic Universe.

Un long chemin à parcourir pour Daredevil

Daredevil commence ce qui ressemble à un long voyage à travers non seulement plusieurs productions, mais aussi son histoire au sein du Marvel Cinematic Universe. Le studio semble rester fidèle à son idée de ramener le look original de ses personnages les plus populaires. Le héros de Hell’s Kitchen ne fait pas exception à la règle, et un retour à ses vêtements plus traditionnels est une façon de rappeler son origine et son importance.

👉​A lire également  Kevin Feige reconnaît que la phase 4 du Marvel Cinematic Universe est un désastre

Entre les deux, il y a une célébration du symbole d’optimisme si bien connu dans la maison des idées. Mais nuancé par une prémisse singulière. Daredevil, de retour dans toute son étrange ambiguïté, semble être le dernier pas de Marvel vers un monde plus adulte et singulier. Un voyage qui est peut-être inévitable.