Sell Your Haunted House, le k-drama qu’il vous faut et qui brise toutes les règles du genre

Sur Sell Your Haunted House une nouvelle série Netflix, le surnaturel et le quotidien coexistent dans le même espace. Ou du moins dans une région curieuse qui oblige ses personnages à composer tant bien que mal avec l’idée de ce qui se cache dans l’ombre de l’ordinaire. Bien sûr, comme tout K-drama qui se respecte, la notion d’inconnu, d’étrange et de terrifiant est tempérée par un élément sensible.

Mais cette fois, il ne s’agit pas d’une note enrobée de sucre. Ou beaucoup moins, une réinvention de la tendresse de ce qui se cache dans le ténébreux. La série explore la conviction que tout ce que nous sommes, sert un plus grand bien. Celle qui peut justifier les lieux les plus inconfortables et les plus effrayants qui sont soutenus par l’identité. Et peut-être, c’est l’un des plus grands attributs de Sell Your Haunted House.

La série Netflix a également préserve la tradition de chaque production coréenne de liens avec l’héritage familial comme élément puissant du contexte. Dans ce cas, c’est la capacité de Hong Ji-ah (Jang Na-ra) à être une figure mystérieuse. A mi-chemin entre un exorciste, un chaman et un médium, le personnage est à la fois un pont entre deux mondes et un mystère. La combinaison des deux signifie que Ji-ah doit faire face au sentiment constant qu’elle n’est pas à la hauteur.

Sell Your Haunted House

Sell Your Haunted House est bien plus qu’un K-drama qui utilise les meilleurs points de productions similaires pour créer une histoire captivante. C’est aussi une brillante combinaison de genres qui explore la mort, le deuil, le chagrin et le surnaturel sous un jour nouveau. Avec son regard unique sur le terrifiant, la série est un voyage à travers une vision singulière de l’inexplicable. Et aussi, ce qui se cache sous les dimensions étranges et toujours belles de l’émotionnel.

Vendez votre maison hantée, un voyage à travers l’insolite

Et pas seulement à cause de l’activité particulière qu’il a héritée de sa mère, qui consiste, bien sûr, à traiter avec les esprits et ceux qui lui survivent. En même temps, il doit le faire avec un sentiment de deuil. C’est cette nuance, beaucoup plus profonde et plus soignée que d’autres séries similaires, qui fait Sell Your Haunted House est une vraie surprise. Mais ce n’est pas le seul élément original qui fait de cette histoire un pari curieux dans le monde des productions coréennes.

👉​A lire également  Que peut-on attendre de la Jane Foster de "Thor: Love and Thunder" ?

Car Ji-Ah doit aussi prendre d’une main ferme Daebak Real Estate, l’entreprise qui représente le patrimoine familial et un héritage. Entre les deux, le personnage traite du monde du surnaturel, mais en même temps du monde ordinaire. Il le fait avec la conviction sincère de faire le bien ou au mieux, de construire une idée curieuse du bien et aussi de gagner de l’argent.

Mais pour Ji-Ah, l’idée de la responsabilité morale qu’il a envers ses clients va au-delà de toute sphère financière. Il sait que son entreprise n’est pas n’importe quelle entreprise Et en tant que tel, c’est pour elle un moyen de créer un lien avec quelque chose de plus profond. Et c’est précisément pour cette raison qu’elle se retrouve en désaccord d’une manière ou d’une autre avec Oh In Beom (Jung Yong Hwa), un escroc qui utilise les esprits à son avantage.

Il était une fois un exorciste et un illusionniste

Vendre votre maison hantée
Curieusement, la dynamique entre Ji-Ah et In Beom est le véritable centre de l’histoire. Malgré ses éléments surnaturels et ses constants hommages aux films d’horreur, c’est une histoire qui repose sur les émotions. Aussi, dans la façon dont ses personnages forment un duo antagoniste. Ji-ah a besoin d’In Beom et de ses puissantes capacités psychiques pour naviguer dans les espaces étranges de son métier inhabituel. Mais aussi, pour comprendre les subtilités et les endroits compliqués qui sont liés à la perception du bien et du mal. Sell Your Haunted House qui aurait pu prendre des chemins moins subtils et construire l’habituelle relation inégale entre des personnages aux objectifs communs, fait les bons choix. Elle se construit entre une femme de principe et une conception de l’inconnu, une série de questions et de réponses sans réponse. Peut-être le point le plus élevé et le plus intéressant du programme.

En effet, Sell Your Haunted House prend un soin particulier à ce que son histoire traverse l’idée que toute action engendre une responsabilité. Et ce point est si important pour l’intrigue que le film consacre une bonne partie de ses premiers chapitres à l’analyse de ce sujet. Au-delà des situations que vont vivre Ji- ah et In Beom, la série interroge, de manière élégante et bien construite, la perception de la connotation de la moralité. Ji-Ha ferait tout pour faire ce qui est juste et ce qu’il considère comme honorable. In Beom ne cherche qu’à gagner de l’argent et de manière simple. Mais petit à petit, les deux personnages vont commencer à avoir des objectifs communs.

👉​A lire également  Que savons-nous de l'Eternité que nous avons vue dans Thor: Love and Thunder ?

Sell Your Haunted House a le bon sens de construire une version sur la complicité qui va au-delà de la construction d’une dynamique entre des personnages opposés. Lorsque Ji-ah commence à réaliser qu’In Beom ne se résume pas à des jeux de mots, la série trouve son équilibre. Un intérêt pour la compréhension du sens du spirituel qui touche et aussi, il s’avère, un regard intelligent sur les points sombres de la morale. Sell Your Haunted House n’est pas une intrigue simple, même si elle en a l’air. La dynamique entre ses personnages n’est pas non plus immédiatement compréhensible, bien que la série suggère qu’elle pourrait l’être.

Parmi les fantômes, les esprits, et un mystère

L’improbable complicité entre l’éthique, le sérieux et la franchise de Ji-ah et l’audacieux In Beom donne… Sell Your Haunted House l’idée de deux points équidistants en litige. Mais en réalité, Sell Your Haunted House cherche plutôt à poser des questions toutes valables et profondes sur l’humanité : Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons ? Pourquoi le monde de l’invisible peut-il influencer la réalité ?

Sell Your Haunted House prend son temps pour répondre à plusieurs de ces idées. Mais aussi pour soutenir une dynamique bien construite entre la cupidité, la droiture spirituelle, la recherche de la transcendance et, au final, l’amour. Une combinaison de plus en plus unique qui trouve son point culminant dans ses moments les plus sincères. Peut-être, le regard le plus aimable possible sur cette région étrange, le plus souvent incompréhensible, qu’on appelle la spiritualité.