Sony redessine complètement l’intérieur de la PS5

Récemment, Sony a lancé une nouvelle version de la PS5 ce qui, étonnamment, arrive avec une refonte complète de son intérieur. Ce n’est peut-être pas très pertinent pour beaucoup, mais c’est un changement important, non seulement parce qu’il rend la console plus légère, mais aussi parce qu’il a un impact sur sa consommation d’énergie.

Le site youtuber Austin Evans a eu accès au modèle facelifted, qui n’est pour l’instant disponible qu’en Australie, et a découvert quelques nouvelles fonctionnalités très intéressantes. Des modifications apportées au carte mère et le dissipateur thermique, jusqu’à une légère modification de la baie pour étendre le stockage avec un SSD M.2.

Le nouveau modèle PS5 examiné par le spécialiste est le CFI-1202B correspondant à l’édition numérique, c’est-à-dire la version sans lecteur de disque. Ce résultat a été directement comparé au CFI-1000, la version originale de la version 2020, et au CFI-1100, la première révision de l’appareil, qui pesait déjà quelque 300 grammes de moins que son prédécesseur.

La deuxième mise à jour de la console continue sur la même voie, en étant encore plus légère. Ne pèse que 3,30 kilogrammes contre 3,54 kg pour le CFI-1100 et 3,81 kg pour le CFI-1000. Cela signifie que la PS5, du moins dans son édition numérique, a perdu près d’un demi-kilogramme par rapport au modèle que Sony a introduit sur le marché à la fin de 2020.

Mais ce qui a également attiré l’attention lors des tests, c’est la consommation d’énergie. Le modèle le plus récent utilise jusqu’à près de 30 watts de moins en jouant que le CFI-1100 qui a atteint les utilisateurs l’année dernière, et environ 17 watts de moins que le PS5 original. Cependant, la façon dont Sony a pu réaliser cette optimisation n’a pas encore été expliquée.

👉​A lire également  Voici les nouvelles fonctions de jeu qui seront disponibles dans Micrsoft Edge

Les changements internes notoires de la nouvelle PS5

PS5
Au-delà du poids et de la gestion de l’énergie, les changements les plus notables de la nouvelle PS5 se trouvent à l’intérieur. La carte mère du CFI-1202B, par exemple, est environ deux pouces plus petite que celle des versions précédentes. Mais le changement le plus radical a encore été observé dans le système de refroidissement.

La version CFI-1100 qui a été lancée en 2021 avait déjà réduit de manière drastique la taille du dissipateur thermique, par rapport au modèle original. Et cette nouvelle révision de l’équipement en apporte un encore plus petit, avec une partie des tubes de cuivre plus exposée.

C’est également là que réside une part importante de la réduction de poids. Le site carte mère et le système de refroidissement de la nouvelle PS5 ne pèsent que 1,11 kg, contre 1,36 et 1,62 kg pour les variantes 2021 et 2020, respectivement.

L’autre fait marquant est que Sony a changé l’emplacement de la batterie CMOS. Il était auparavant situé à l’écart du dissipateur thermique, alors que maintenant il est en dessous. Une décision frappante, car si jamais il faut le remplacer, il faut retirer le dissipateur thermique pour y accéder.

Enfin, les Japonais ont modifié la baie pour étendre le stockage avec un SSD M.2. Auparavant, le lecteur à semi-conducteurs reposait sur un circuit imprimé, mais désormais, il repose directement sur une plaque métallique. Cela est dû à la réduction de la taille de l’entreprise carte mère bien que l’on ne sache pas si cela est dû au coût ou à la dissipation de la chaleur.

👉​A lire également  Les meilleures bandes-annonces et publicités du Summer Game Fest 2022

En attendant, la nouvelle révision du PS5 est maintenant disponible uniquement en Australie. Mais il ne serait pas surprenant de la voir s’implanter sur d’autres marchés internationaux dans les mois à venir. Et pendant que nous parlons de la console de Sony, n’oublions pas qu’elle a subi une récente augmentation de prix presque partout dans le monde, à l’exception des États-Unis.