Le futur se rapproche sans doute un peu vite chez Boston Dynamics; la branche « robots » de Google Alphabet qui chercherait à la vendre. La dernière création du groupe, Handle, ne marche pas, contrairement à « Atlas » mais se déplace sur des roues. L’engin mesure un peu moins de 2 mètres, se déplace à près de 15 km/h et peut sauter à plus de 1,2 mètres.

Il sait tellement bien contrôler ses roues qu’il descend les escaliers comme le meilleur des cyclistes. Il dispose d’une autonomie de plus de 24 km, et soulève près de 50 kg avec ses deux bras. Et les terrains accidentés ne lui font pas peur.

Il se raconte que Google cherchait à vendre Boston Dynamics (Toyota était un temps intéressé pour des robots manutentionnaires), notamment du fait du côté effrayant de ses créations, ajouté à leur absence de rentabilité potentielle à court terme. Oui mais à moyen terme, et y compris dans les domaines militaires, on voit tout à fait la… rentabilité de ces choses…

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.