© Phonedesigner.eu

La chose ne faisait guère de doute depuis l’annonce de l’arrêt du support de Windows Phone 8.1, ne juillet 2017 ; mais, désormais, c’est explicitement que Redmond encourage les utilisateurs de Windows 10 Mobile de passer à iOS ou Android, admettant sa défaite sur le segment des systèmes d’exploitation pour smartphone. À partir de décembre 2019, explique l’éditeur, Windows 10 Mobile ne recevra plus aucune mise à jour, même de sécurité.

« Avec la fin de la prise en charge de Windows 10 Mobile OS, nous recommandons aux clients de passer à un appareil Android ou iOS pris en charge. L’objectif de Microsoft de donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens de réaliser davantage nous conduit à prendre en charge nos applications mobiles sur ces plates-formes et appareils », précise la FAQ Windows 10 Mobile, repérée par Paul Thurrot (à qui ça doit faire mal quelque part).

Dans le même ordre d’idée – l’heure est aux aveux difficiles semble-t-il, Redmond reconnait que son assistant, Cortana, ne peut plus jouer dans la même cour que l’assistant Google, Alexa ou Siri. Et c’est logique : ne disposant pas d’une plateforme native, l’assistant de Microsoft est contraint de jouer les assistants de seconde zone, incapable d’accéder aux données essentielles des smartphones, gérées au niveau du système d’exploitation. « Cortana doit être cette compétence pour quiconque est abonné à Microsoft 365. Vous devriez pouvoir l’utiliser dans Google Assistant, dans Alexa, tout comme vous utilisez nos applications sur Android et iOS, c’est au moins ce que nous souhaitons savoir », a précisé Satya Nadella, le PDG de Microsoft.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.