Samsung devrait tenir la vedette du salon The Society for Information Display 2017 (SID), un salon qui se tient jusqu’au 26 mai à Los Angeles. Le chæbol coréen y montre ses nouvelles technologies écran, qui poussent les limites actuelles un pas plus loin.

Ainsi va-t-il montrer le premier écran AMOLED capable d’être déformé sur les 3 axes, là où les écrans actuels peuvent seulement s’étendre sur deux dimensions. Le prototype de 9,1” est, lui, capable d’être déformé sur tous les axes, et sera donc le premier écran vraiment souple du fabricant. L technologie demeure difficile à implémenter, avoue Samsung, qui y voit des débouchés en matière d’électronique à porter sur soi.

Autre nouveauté, un écran de 1,96” à la folle résolution de 3840×2160 pixels, conçu pour les applications de réalité virtuelle ou augmentée. Ça fait tout de même une densité de pixel de 2250 ppp. Moins extraordinaire mais peut-être plus abordable, un écran de 3,5” OLED à 858 ppp, avec un taux de rafraichissement de 120 Hz et le support des couleurs HDR.

Enfin, Samsung montrera également un écran OLED 3D stéréoscopique de 5,09” qui affichera des images 3D de manière « réaliste ». Là aussi, la VR est en point de mire.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.