Boston Dynamics, qui est passé sous le contrôle de Softbank depuis un peu plus d’un an après sa vente par Alphabet, continue à développer ses robots futuristes. Et c’est sa star, Atlas, le robot humanoïde, qui bénéficie de gros progrès au niveau de sa mobilité.

Initialement, Atlas peinait à se déplacer en espace libre, et devait être relié par des câbles à un opérateur. Puis, on l’a vu capable de se relever seul après avoir été poussé. Cette fois, l’engin témoigne de ses nouvelles capacités motrices dans une vidéo qui le montre sauter par dessus un tronc d’arbre, puis grimper comme un singe robotique sur trois caisses de hauteur variable. Atlas prend un unique appui pour sauter sur sa cible et se montre même capable de décaler ses sauts pour atteindre une plateforme attenant à une autre.

C’est évidemment très impressionnant, autant que très inquiétant. Si Boston Dynamics estime qu’un tel appareil pourra aller chercher des blessés dans des zones d’accès difficiles, on peut tout à fait lui trouver d’autres utilités nettement moins secourables pour les entités biologiques que nous sommes.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.