Le Mate X de Huawei, photo The Verge

Le Mobile World Congress de Barcelone commence aujourd’hui mais, dès hier, Huawei a lancé les hostilités en dévoilant (partiellement) son Mate X, premier smartphone pliable du géant chinois. Celui-ci se distingue du Galaxy Fold, que Samsung a dévoilé la semaine dernière : le Fold place son écran pliable à l’intérieur de l’appareil, tandis que Huawei le met à l’extérieur. Ce choix parait le meilleur : les écran OLED ne peuvent être réellement pliés sans risque de destruction. Ils exigent un angle de courbure plus doux, ce qui contraint Samsung à faire un smartphone qui ne se plie pas complètement, mais reste assez épais, côté charnière, quand il est plié, les deux panneaux de l’appareil ne se recouvrant pas complètement.

Il se plie avec écran à l’extérieur

Le Mate X, au contraire, utilise la courbure interne et l’épaisseur de ses deux panneaux pour permettre une fermeture à plat. Évidemment, l’écran est dans une position risquée, et c’est lui qui prendra tous les éventuels chocs. L’avantage possède aussi ses inconvénients.

Pour le reste, l’appareil, que Huawei compte proposer à partir de juin pour 2300 € (glups), propose un écran déplié presque carré de 8”. Replié, l’écran principal offre une diagonale de 6,6”, et de 6,38” au dos. Une excroissance, de l’épaisseur des deux panneaux repliés (11 mm, chaque panneau affichant une épaisseur de 5,4 mm) limite la taille de l’écran au dos, mais doit favoriser la tenue en main. Dans le détail, voici les spécifications des 3 écrans :

  • 6,6″ (19.5:9, 2480 x 1148 pixels) écran principal plié
  • 6,4″ (25:9, 2480 x 892) écran au dos, plié.
  • 8″ (8:7.1, 2480 x 2200) écran principal déplié

Compatible avec le futur ?

L’engin intègre une batterie monstrueuse de 4500 mAH, et embarque un modem 5G Balong 5000, conçu en interne. Aujourd’hui, la 5G est un argument marketing : aucun réseau n’est déployé et il se passera de longs mois avant que ce ne soit le cas dans les pays les plus avancés, sans parler de ceux qui le sont moins. Cependant, nul doute qu’avant de signer un paiement de 2300 €, les clients auront le souci d’un investissement durable, que la présence d’un modem 5G semble assurer.

Sur le plan photo, le Mate X intègre 4 caméras signées Leica, dont 3 ont été rapidement détaillées : un capteur grand angle principale de 40 millions de pixels, un très grand angle de 16 millions de pixels et un zoom de 8 millions.de pixels. Petit détail sympathique, il est possible, lors d’une prise de vue écran plié d’avoir un retour visuel sur l’écran au dos de l’appareil. Pratique pour les photos de groupe.

Le capteur d’empreinte est situé sur le bouton d’alimentation, et pas sous l’écran comme sur le Galaxy Fold. Le processeur embarqué est un Kirin 980 maison. Pour l’heure, l’appareil dévoilé à Barcelone demeure un prototype : la charnière semble un peut étonnante une fois l’appareil déplié, et la presse n’a pas eu le droit de le toucher.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.