Le Galaxy Fold, qui sortira en avril prochain et sera vendu 1980 $, sera-t-il suivi de deux autres modèles ? C’est ce qu’affirment les sources de Bloomberg qui estiment que le chæbol coréen développe deux autres smartphones pliables, expérimentant un design différent : l’un dont l’écran principal se situe à l’intérieur, comme le Fold, mais s’ouvre verticalement, comme un téléphone à clapet, l’autre dont l’écran se situe à l’extérieur, comme le Mate X de Huawei.

« Personne ne connait le design idéal à ce stade », estime Bryan Ma, vide-président d’IDC qui considère que l’époque est « aux expérimentations. Certains de ces designs ne connaitront pas le succès mais les acteurs industriels apprendront des leçons intéressantes en chemin ». Et les clients, eux, seront les couillons de l’affaire ?

Le premier modèle, avec ouverture verticale, pourrait être mis sur le marché en fin d’année ou au début de l’année 2020 ; il est censé intégrer, à ce stade, un écran extérieur, comme le Fold, mais celui-ci pourrait être supprimé au cours du processus d’élaboration. Le second, avec écran interne, existe comme prototype et est plus fin que le Fold, tout en étant dépourvu de second écran. Ces nouveaux modèles intégreraient un capteur d’empreinte à ultra-son sous l’écran, comme le Galaxy S10.

Les « early adopters » du Galaxy Fold se trouveront, eux, avec un appareil au design imparfait et dont l’écran, revêtu d’une couche protectrice en plastique, sera susceptible de se fendiller en son centre après 10 000 ouvertures. Samsung compte proposer le remplacement gratuit à ses clients pour pallier le problème.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.