Les moteurs graphiques des jeux vidéo ne cessent de progresser, tandis que se développe la puissance des cartes graphiques et ne s’ajoutent des techniques de rendu de la lumière toujours plus évoluées. Pour mesurer l’évolution du domaine, il suffit de se plonger dans cette vidéo de 2,5 minutes, réalisée avec le moteur Unreal 4, intitulée Rebirth et dévoilée lors de la récente GDC (visionnez là en 4K depuis Firefox, Youtube n’autorisant toujours pas ce mode depuis Safari).

Celle-ci utilise une version non modifiée du moteur Unreal 4.21, et a été réalisée par seulement trois personnes, employés de Quixel, une société qui propose des bibliothèques d’objets et d’éléments 3D, à intégrer dans des jeux ou des créations 3D. Pour les éléments utilisés dans la vidéo, Quixel a tiré parti d’une bibliothèque spéciale monde nordique, composée de 1000 objets, scannés en 3D en Islande, lors d’un trip d’un mois.

« Avec UE 4.21 au cœur du pipeline temps réel, les artistes de Quixel ont pu itérer à tout moment, éliminant ainsi le besoin de prévisualisation ou de post-production », explique Unreal. «L’équipe a également construit un appareil photo physique capable de capturer les mouvements dans le moteur en utilisant la réalité virtuelle, ajoutant une dimension de réalisme accrue au court-métrage. L’ensemble du post-traitement et de l’étalonnage des couleurs a été effectué directement dans Unreal. ”

Le rendu – temps réel donc – est à couper le souffle.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.