Le fondateur de Free, Xavier Niel, a lancé, en 2013, l’école 42 à Paris, une école centrée sur le développement informatique, originale à plus d’un titre : elle est gratuite, ne nécessite aucun diplôme pour l’intégrer, et ne dispose pas d’enseignants ou de classes au sens courant. Le lieu est au contraire ouvert en permanence, 7j/7, 24h/24 et mise sur l’apprentissage de pair à pair. Après Paris, puis Lyon en 2017 (Le 101), les équipes de 42 Paris s’apprêteraient à annoncer une troisième implantation en France, à Angoulême, révèle la Charente Libre.

3e école 42 en France, à Angoulême

« Après des mois de discussions, le Département de la Charente a passé un accord avec les équipes du directeur délégué à la stratégie d’Iliad », précise le quotidien.

Pour mémoire, 42 a été fondé par Xavier Niel et ses associés, Nicolas Sadirac (ancien directeur général d’Epitech), Kwame Yamgnane et Florian Bucher (anciens cadres d’Epitech), et ouvert ses portes le 15 juillet 2013. Depuis, le concept a fait école, et si deux autres écoles directement liées à 42 sont implantées en France (y compris celle d’Angoulême), de nombreux autres établissements s’inspirent des préceptes éducatifs de 42, tandis qu’une petite dizaine d’écoles sœurs ont ouvert ailleurs dans le monde, notamment à Bruxelles, et au Maroc.

Si le caractère innovant de l’école est régulièrement mis en avant, elle a aussi été l’objet de critiques dénonçant, notamment, une ambiance sexiste ou les limites de la « pédagogie de la débrouille ».

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.