Pour accompagner un MacBook Pro ou un MacBook 12” USB-C, il est souvent souhaitable de posséder un hub USB-C, qui vient pallier le manque de connectique de ces modèles, Apple ayant choisi de les équiper d’un ou plusieurs ports USB-C, et uniquement de ceux-ci. Du coup, il devient impossible de connecter une simple clef USB, une carte mémoire, ou encore une prise ethernet, à moins d’en passer par des adaptateurs, souvent onéreux. Heureusement, les fabricants tiers ont vite sauté sur l’occasion pour proposer des Hubs USB-C qui viennent décliner cette connectique en une myriade de ports spécialisés.

C’est un de ceux-ci que nous teston aujourd’hui, en l’occurence le Hub USB-C EgoIggo, un produit qui n’exige qu’un port USB-C en entrée, pour proposer, en sortie 3 Ports USB 3.0, 2 Lecteurs de Cartes – SD et micro SD, 1 Port HDMI, 1 Port RJ45 Eternet et 1 Port de Charge USB Type-C. Plutôt complet.

Le produit, d’ordinaire proposé à 160 € est aujourd’hui en promo à 79,99 €.

Il arrive dans un joli packaging noir, et est décliné en 3 versions pour s’adapter à la robe de votre machine : argent, gris sidéral, or ou or rose. Il est en outre livré avec un petit sac de transport.

Le Hub USB-C EgoIggo mesure une dizaine de cm pour 4,5 de large et 1,2 cm d’épaisseur. Son branchement au Mac se fait par le biais d’un câble court de 15 cm, suffisant pour disposer de flexibilité dans le placement. Sur les MacBook Pro, il ne mobilise qu’un port et laisse le second libre. Une petit LED discrète prévient que l’appareil est sous tension.

Lors de son utilisation, ce hub monte en température, mais celle-ci reste correcte, le produit devenant chaud mais pas brulant, autour des 40° C.

Son port USB-C en sortie permet de continuer à maintenir la charge du MacBook, mais également de faire office de port de transfert. Son connecteur HDMI supporte les vidéo 4K en sortie, et fonctionne sans difficulté. Il en va de même pour les deux lecteurs de carte et le port Gigabit Ethernet, rétro compatible avec les modes 10/100Mbps.

Forcément, utiliser un hub connecté à un unique port USB-C implique une pénalité dans les vitesses de transferts, les données devant passer à travers un nouveau contrôleur. Pour mesurer celle-ci, nous avons testé un SSD externe en USB-C direct, et en USB-A 3.0. La pénalité existe mais demeure raisonnable, les débits baissant de 5 % en lecture séquentielle, et de 25 % en écriture séquentielle sur des fichiers de 1 à 10 Mo.

Sur des fichiers plus petits, de 4 Ko à 1 Mo, elle est plus sensible : – 25 % en lecture séquentielle et – 58 % en écriture séquentielle. Ils vont encore baisser, ce qui est on ne peut plus logique, si vous utilisez simultanément plusieurs ports en sortie. C’est la loi du genre.

Globalement, nous sommes plutôt séduit par ce Hub USB-C EgoIggo, abordable, compact et plutôt très polyvalent, qui vient fort correctement pallier le manque de connectique des Mac portables récents.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*