Parmi la masse d’applications Wikipedia pour iOS – dont l’application officielle, totalement repensée récemment, voici que débarque Viki, une nouvelle application éditée par les Allemands de Raureif. Viki possède quelques solides arguments pour sortir du lot et essayer de se faire une place au soleil : d’abord un soin tout particulier porté à la présentation des articles, avec une typographie très travaillée. Ensuite, Viki possède une application Apple Watch qui est – et c’est assez rare – bien conçue et fonctionnelle. Enfin, Viki offre une possibilité d’exploration géographique très agréable, pour découvrir les lieux d’intérêt situés à proximité.

Présentation soignée

L’exploration géographique fonctionne par géolocalisation, mais il est également tout à fait possible d’explorer librement les cartes, pour découvrir, par exemple, les points d’intérêt à San Francisco ou Cupertino. La fonction est très simple : on tapote sur la carte à l’endroit désiré, et les lieux apparaissent, reliés par un petit filet à leur notice. Un appui long sur une vignette centre la carte sur le point d’intérêt. L’exploration devient un jeu d’enfant, et prend un petit côté ludique sympa.

Dans les articles, la présentation soignée, et la possibilité d’afficher le sommaire de l’article rendent la consultation plaisante. Les images sont cliquables, on peut zoomer librement une fois ouverte. Par contre, l’application ne propose pas de fonction galerie qui associerait toutes les images d’une notice. C’est du cas par cas : on ouvre l’image, on la consulte et on l’écarte pour revenir à la notice, c’est tout.

Pas de hors ligne

Viki est universel, et vendu 1,99 €. Il a de sérieux atouts, mais aussi quelques défauts : la localisation en français est incomplète, sur l’Apple Watch notamment, où l’interface reste en anglais. Sur le plan des langues aussi, l’utilisateur ne peut que choisir une langue pour les articles consultés. Ainsi, si l’on opte pour le français, aucune notice en anglais n’apparait. C’est le choix le plus logique mais il est agréable, quand on maitrise plus ou moins d’autres langues, de pouvoir également consulter les notices dans celles-ci. On aurait aimé pourvoir privilégier le français tout en conservant, par exemple, l’accès aux notices anglaises en second choix.

Autre grief, l’application ne propose aucun mode hors ligne. Il faut nécessairement une connexion réseau pour accéder aux articles, y compris ceux qui ont été bookmarkés par le système interne du logiciel. Et la fonction ne devrait pas débarquer rapidement, nous a expliqué l’éditeur qui considère qu’on a maintenant quasiment toujours accès à un réseau. À tort à notre avis.

Le logiciel est optimisé pour l’iPad Pro, et supporte SplitView et Slide Over. Sur les iPhone 6s et 6s Plus, 3D Touch est partiellement géré : depuis l’icône du Spingboard, on peut accéder à la recherche, et à la recherche localisée. Mais pas de peek et pop sur les liens des notices ou les images. Par contre, cette fonctionnalité-là est en projet et devrait arriver dans une prochaine mise à jour.

Utile sur Apple Watch, si, si !

Sur l’Apple Watch, deux boutons : l’exploration à proximité, et la recherche par dictée vocale. Les résultats s’affichent sous forme de vignettes, une dizaine, que l’on fait défiler et qui présentent le début de la notice, son image d’en tête et l’éloignement de l’endroit dont il est question. La consultation se fait sur l’iPhone : l’icône de Viki apparait sur l’écran bloqué via handoff, et il suffit de glisser son doigt sur celle-ci pour ouvrir l’article. Notez que la consultation sur l’Apple Watch est assez rapide : moins d’une dizaine de secondes pour avoir les résultats de sa recherche.


Au final, Viki nous laisse une bonne impression, par son agrément d’usage et de consultation. Lire les notices est plaisant comme rarement, du fait de la présentation soignée. Quelques défauts de jeunesse grèvent quand même le tableau et font de Viki un achat dispensable. Mais plaisant.

NOTRE VERDICT
Ergonomie
Fonctionnalités
Rapport qualité /prix
Design

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.