Il y a peu nous nous étions attachés à comparer 3 applications pour annoter les copies d’écran sous iOS pour désigner, à notre avis, Annotate comme vainqueur. Mais les choses viennent de changer, et nettement, avec la sortie de Annotable qui laisse tous ses concurrents dans les choux.

Le plein d’outils

Avec Annotable, on peut difficilement faire plus complet en matière d’outils : loupe, halo, flou, texte, dessin, flèches et formes !
L’application est gratuite, mais certains outils sont facturés à l’unité (1,99€ la loupe) soit sous la forme d’un pack complet à 7,99€. Un peu cher, mais l’app qui fonctionne sur iPhone et iPad est vraiment très efficace.

Chaque élément déposé sur l’image peut être modifié ou supprimé, ce qui peut sembler évident mais pas toujours disponible dans toutes les applications.

À l’ouverture Annotable affiche tous les clichés de votre photothèque et permet, de sélectionner un de vos albums en particulier pour, par exemple, accéder plus vite aux copies d’écran.

Mettre en avant et masquer : loupe, halo et flou

Pour annoter une image, on restera habituellment sur des fonctions basiques comme le dessin, le texte et les formes, mais d’autres outils plus performants permettent de rendre une copie plus belle et plus claire.

À la loupe

Pour mettre en avant le détail d’une photo, vous pouvez utiliser la loupe. Si Annotable offre de régler le diamètre de cette dernière avec la poignée située en bas à gauche, impossible de jouer sur le niveau de zoom, réglé sur 2x. La poignée bleue placée au centre de la loupe permet quant à elle, de tirer un trait de liaison pointant vers l’élément grossi par la loupe.

Notez que vous pouvez insérer et superposer plusieurs loupes dans une même image, et définir l’ordre de superposition en tapant dans l’ordre souhaité.

3-ordre-superposition-annotable

Halo

L’outil « halo » permet de mettre un « coup de projecteur » sur un élément de l’image. Choisissez une forme (elliptique ou rectangulaire) et tracez à l’écran. Tout ce qui est en dehors de la forme dessinée est couvert d’un voile noir semi-transparent.

Flou

Avant de partager une copie d’écran, vous devez parfois masquer des informations personnelles, c’est là que l’outil flou entre en jeu. Tracez un rectangle sur ce que vous souhaitez rendre illisible et le tour est joué.

Annotable se la joue « artistique » en allant même jusqu’à proposer 3 styles de pointillisme pour le masquage, et offre même de choisir entre trois tailles de points !

Dessinez, c’est annoté

Pour aller vite ou agrémenter l’utilisation des outils précédents, il faut savoir revenir aux basiques, ce que fait Annotable, mais avec toujours quelques « plus » inédits.

Tracé : droit ou libre

L’outil de dessin d’Annotable permet soit de dessiner au doigt soit de tirer un trait. La couleur du trait et son style sont modifiables à tout moment : 8 couleurs prédéfinies, 3 épaisseurs de trait et 3 styles (épaisseur de contour blanc).

Les poignées d’un trait permettent bien entendu d’en modifier la longueur et l’inclinaison, mais Annotable permet également de reprendre un tracé libre interrompu. Dès que vous arrêtez de dessiner, une poignée se place en bout de trait, il ne restera qu’à tirer dessus pour reprendre le dessin.

Détail intéressant : si vous avez plusieurs styles de tracés placés sur votre image, tapez sur celui de votre choix pour l’utiliser sur votre prochain tracé.

Formes et flèches au choix

Rectangle ou ellipse pour encadrer un élément de votre image, rien de bien original. Pour en faire un peu plus, Annotable ajoute les rectangles à coins arrondis, avec toujours les mêmes choix de styles que pour le dessin.

Pour pointer précisément vers un élément de votre image, vous pouvez tracer des flèches et choisir entre deux formes de flèches.

Outil texte et surlignage

L’application ne serait pas complète sans l’accompagnement de ces éléments « graphiques » par du texte. Point de choix de police, tout juste les réglages de taille et de style déjà vus.
Le cadre qui entoure le texte peut être redimensionné pour forcer le retour à la ligne et limite la place prise à l’écran.

Cerise sur le gâteau, la poignée centrale permet de tirer une flèche, comme avec l’outil loupe, pour cibler un élément précis.

L’outil texte est accompagné d’une fonction de surlignage terriblement efficace : l’application détecte le texte dans la copie d’écran et permet de surligner les mots ou phrases de votre choix, au caractère près ! La couleur est bien entendu modifiable.

Pour finir, partagez

14-partage-annotable Une fois vos annotations terminées, il ne reste plus qu’à partager et, pour une fois, Annotable fait simple et n’offre que le menu de partage classique d’iOS.
Est-ce vraiment un mal ? Considérant le nombre de possibilités offertes, nous aurions aimé pouvoir sauvegarder le document d’annotation modifiable pour y revenir plus tard.

Annotable, en bref

Ce que l’on aime

  • Les outils très nombreux et complets
  • L’outil de surlignage de texte
  • L’ergonomie générale et l’efficacité à l’usage

Ce que l’on aime moins

  • Le partage simplifié, sans sauvegarde du document
  • Le prix des outils à débloquer

Annotable (gratuit) pour iPhone et iPad, dans l’App Store.

NOTRE VERDICT
Interface & ergonomie
Richesse fonctionnelle
Prise en main
Rapport qualité/prix
Entre développement web, formation, consulting en ergonomie web et applicative, je tente à mes (rares) heures perdues d'abandonner le Mac au profit de l'iPad (Pro). Le reste du temps, je joue aux jeux de société, j'écris et je code en tranches ici.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.