Hazel fait partie des utilitaires méconnus et pourtant indispensables. L’application qui s’installe comme un panneau dans les Préférences Système d’OS X, permet de créer des règles pour faire le ménage dans les dossiers pour un gain de temps très appréciable au quotidien.

1-hazel-preferences-systeme

Nous l’utilisons depuis longtemps à la rédaction et la version 4 qui vient tout juste de sortir apporte des nouveautés intéressantes comme la prévisualisation des règles, la synchronisation et la prise en charge des dossiers intelligents.

La première règle, c’est de créer des règles

Et la seconde règle, c’est d’appliquer la première règle. Avec Hazel, vous disposez d’une interface minimaliste dans laquelle vous ajoutez des dossiers auxquels vous appliquerez les règles conçues en regard.

Si vous avez déjà joué des dossiers intelligents ou des listes de lecture dans iTunes, l’interface de création de règles ne vous sera pas étrangère.

Vous commencez par ajouter un dossier pour lequel vous allez attaquer la création de règles. Si ces dernières apparaissent uniquement avec chaque dossier, il est possible de les copier vers un autre dossier d’un simple glisser / déposer.

2-hazel-regles

Dans la partie droite du panneau, cliquez sur le « + » pour créer et commencez par nommer votre règle (il est possible d’ajouter une description en sus) avant de vous attaquer aux critères et actions.

3-creation-regle-hazel

Vous empilez ensuite les critères de choix, des plus basiques (type, date de création, taille, ect) aux plus exotiques (profondeur, utilisation d’AppleScript Javascript ou Shell, métadonnées complémentaires, etc).

Avec la version 4 d’Hazel vous disposez d’un bouton « Preview » permettant de vérifier le fonctionnement d’un critère en sélectionnant des fichiers (attention, cela ne teste pas le fonctionnement de la règle dans son ensemble).

Enfin, vous définissez une ou plusieurs actions à réaliser sur les fichiers qui répondront aux critères édictés précédemment. La liste des possibilités est assez complète : déplacement, copie, envoi vers un serveur, compression / décompression, import dans iTunes ou Photos, lancement de scripts, etc.

Il ne reste plus qu’à enregistrer votre nouvelle règle et à choisir le(s) dossier(s) sur le(s)quel(s) elle s’appliquera ensuite.

Sachez que si vous n’aimez pas que l’application fonctionne en silence, vous pouvez activer des notifications pour chaque règle.

7-hazel-notifications

Théorie VS pratique : l’aperçu

Grâce à l’aperçu des conditions il est ainsi plus facile de vérifier les critères mais Hazel 4 offre aussi un aperçu du fonctionnement complet des règles appliquées à un dossier.

8-apercu-regles-hazel

L’affichage liste le contenu du dossier et quels éléments sont susceptibles d’être touchés par quelles règles.

Synchronisation des règles, dossier par dossier

En bas de la liste des dossiers, Hazel peut importer / exporter des règles, et nouveauté de cette version, les synchroniser avec le service de votre choix.

9-export-regles-hazel

Pour chaque dossier, vous allez créer un fichier de règles qui sera enregistré, par exemple, dans votre dossier Dropbox.

ll faudra malheureusement répéter l’opération pour chaque ensemble de règles et surtout, faire l’opération inverse sur les autres machines pour aller rechercher le fichier de règles synchronisé.

Une corbeille toujours propre

Même si la partie « règles sur les dossiers » est le gros morceau d’Hazel, l’utilitaire se propose aussi de surveiller votre Corbeille en éliminant par exemple les fichiers les plus anciens ou en faisant en sorte que celle-ci ne dépasse pas une certaine taille.

11-gestion-corbeille-hazel

En complément, Hazel propose que les fichiers qu’il sera en charge d’éliminer automatiquement soient supprimés de manière sécurisée.

Des applications désinstallées correctement

Bon samaritain du ménage du Mac, Hazel est doté d’une fonction « App Sweep » qui s’attache à supprimer les fichiers liés à une application que vous jetez à la Corbeille.
En effet, sur Mac, la véritable désinstallation d’une application est la plupart du temps loin d’être aussi simple qu’un lâché d’icône sur le Corbeille : de nombreux fichiers (préférences, caches, données, etc) subsistent.

Lorsque vous placez une application dans la Corbeille, Hazel affiche une fenêtre listant tous les fichiers qu’il a identifiés comme liés à l’application devenue indésirable.

12-nettoyage-application-hazel

À vous de vérifier et de décider !
Notez qu’Hazel est également capable d’aller s’attaquer aux fichiers liés chez les autres utilisateurs du Mac. Ceux-ci en seront informés à la connexion.

Hazel, en bref

Ce que l’on aime

  • La surveillance et le rangement automatique des dossiers
  • L’aperçu des règles et conditions
  • La désinstallation des applications
  • La possibilité d’afficher des notifications.

Ce que l’on aime moins

  • La synchronisation « dossier par dossier »
  • L’absence de localisation en français
  • Un peu trop cher

Hazel 4 (à partir de 32$) sur le site de l’éditeur. Une version d’évaluation est à télécharger ici.

NOTRE VERDICT
Interface & ergonomie
Richesse fonctionnelle
Prise en main
Rapport qualité/prix

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.